IHPE – FALLET Manon

ManonIHPE UMR 5244
Université de Perpignan via Domitia
52 Avenue Paul Alduy
F-66860 Perpignan Cedex
Tel +33(0)4-68-66-20-50
Fax +33(0)4-68-66-22-81
email : manon.fallet@gmail.com
rond-GB
GRADE : Doctorante
ENCADRANTS : Christoph GRUNAU et Céline COSSEAU
EQUIPE: ECOEVI
RESEAUX SOCIAUX SCIENTIFIQUES : (cliquer sur le logo)  ResearchGate   Linkedin
SUJET DE THESE :
Epigénétique et réponse environnementale chez l’huitre creuse d’intérêt économique Crassotrea gigas.
Epigénétique chez Biomphalaria glabrata, hôte intermédiaire du parasite Schistosoma mansoni.
MOTS CLES :
évolution, adaptation, hérédité non génétique, mollusques, épigénétique
PROJET DE THESE :
L’histoire de vie d’un individu influence son phénotype et celui de sa descendance. Les deux composantes, génétiques et épigénétiques et leurs interactions, sont importantes pour générer ces phénotypes héréditaires. L’héritabilité de ces phénotypes peut permettre aux parents de transmettre à leurs progénitures une meilleure capacité d’adaptation aux changements rapides de l’environnement local.
L’objectif du projet de thèse est d’étudier l’influence des porteurs de l’information épigénétique chez les mollusques à la fois dans le cadre de la réponse immunitaire du mollusque Biomphalaria glabrata à son parasite Schistosoma mansoni et dans le cadre de l’impact de l’environnement de l’huître sur son propre phénotype et celui de sa descendance suite à une stimulation de leur système immunitaire au cours de leurs étapes précoces de développements.
Enfin, les mécanismes épigénétiques ont déjà été bien caractérisés chez les vertébrés, mais leur rôle chez les invertébrés, et notamment chez les mollusques reste énigmatique, ce projet a pour but de mieux caractérisé le rôle de l’épigénétique chez ces espèces.
CURSUS:
2015-2016 : Master 2 Biodiversité Ecologie Evolution option Développement Durable, Université Perpignan Via Domitia (mention B)
2014-2015 : Master 2 Biodiversité Ecologie Evolution, Université Paul Sabatier, Toulouse (mention AB)
2013-2014 : Master 1 Ecologie, Université Paul Sabatier, Toulouse (mention AB)
2012-2013 : Licence Biologie des Organismes, des Populations et des Ecosystèmes, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand (mention AB)
2010-2012 : DUT Génie Biologique, Génie de l’Environnement, IUT de Saint-Etienne (mention AB)
2010 : Baccalauréat général Scientifique option Sciences de la Vie et de la Terre  (mention TB), Andrézieux-Bouthéon, 42