MIMM/Emergence/HEMOVIR

Interaction des haplotypes viraux et des hémocytes de l’huître lors d’infection par OsHV-1 µVar

HémoVir, Inter Centre Ifremer, 2018

Grace aux travaux menés depuis de nombreuses années au sein du LGPMM (Unité SG2M) et plus récemment au sein d’IHPE, le rôle prépondérant joué par le virus OsHV-1 (Malacoherpesviridae) dans le déclenchement des mortalités massives d’huître a été démontré. Ces travaux ont également permis de mettre en évidence une importante diversité virale (variant structuraux et assemblage d’haplotypes) tant au niveau spatial que temporel. Le projet HémoVir a pour objectif de déterminer le rôle des assemblages d’haplotypes dans le déclenchement et la progression de la maladie. Le projet est organisé en trois taches. La première tâche a pour objectif de déterminer le rôle de l’hémolymphe des huîtres dans la transmission de l’infection. La deuxième tâche consistera à identifier quelles sont les populations hémocytaires infectées par le virus. Enfin, la troisième tâche sera centrée sur l’évolution des haplotypes viraux au sein d’une huître lors de l’infection d’animaux sensibles. Pour cela, deux familles d’huîtres sensibles, génétiquement différentiées, seront infectées par une même préparation de virus. Après 24h d’incubation (avant la mort des animaux) une partie des animaux sera sacrifié pour analyser, au niveau individuel, la composition en haplotypes d’OsHV-1 μVar ; l’autre partie sera conservée pour faire un suivi des mortalités. L’analyse comparative des haplotypes présents dans la préparation virale initiale et dans les différentes huîtres après 24 heures d’infection, permettra de déterminer si les assemblages d’haplotypes varient en fonction du fonds génétique des individus hôtes.