Actu IHPE et COVID-19

Actualités suite aux tests covid-19 effectués à l’IHPE 

Sur le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

 

Médias
L’Indépendant en une et article 24 avril La semaine du Roussillon en une et article 29 avril Quarantaine Magasine n°27 Twitter « Délégation CNRS Occitanie Est » ; « Fondation UPVD » ; « L’indépendant » ; Site web UPVD 27 avril ; Facebook UPVD 27 avril ; Site InCube UPVD Sur le site du labex CEMEB 28 avril Interview du Président UPVD sur le sujet sur France Bleu Roussillon 30 avril CNRS Hebdo 05 mai (actions de solidarité) Interview du Président UPVD sur le sujet dans « La Lettre M » 15 mai Un mot sur IHPE dans l’interview du Directeur du labo de Banyuls L’indépendant 28 mai

Rappel du contexte (22/04/2020)
L’UMR IHPE participe, depuis le 21 avril et jusque fin juillet,  aux côtés de Biopole 66 à la mise en oeuvre de tests de dépistage du Covid-19 sur Perpignan.

Ce sont 9 collègues du laboratoire (David Duval, Benjamin Gourbal, Richard Galinier, Jean-François Allienne, Erika Burioli, Jean-Michel Escoubas, Julien De Lorgeril, Yannick Gueguen, Guillaume Mitta) qui vont pratiquer chaque jour plusieurs centaines de tests de dépistage du COVID-19 au sein du laboratoire.

Ce travail est conduit en partenariat avec Biopole 66 et a reçu l’accord de l’ARS et de la préfecture. Il est le fruit de longues discussions et d’intenses préparations menées par Guillaume Mitta en coordination avec les autorités sanitaires du département et de la région et des responsables et personnels de Biopole 66, pilote de l’opération.

En outre, il bénéficie de l’appui et du soutien des tutelles du laboratoire : l’UPVD, le CNRS, l’IFREMER et l’Université de Montpellier. Cette opération va permettre d’augmenter significativement le potentiel de dépistage du virus dans le cadre de la stratégie nationale décidée par le Président de la République et témoigne d’un apport fort de notre communauté universitaire dans la lutte contre le COVID-19.

Pour l’heure, l’UMR IHPE est le seul laboratoire universitaire en Région Occitanie à s’être lancé avec succès dans une telle opération de dépistage aux côtés d’un laboratoire d’analyse médicale.