IHPE – COSSEAU Céline

IHPE UMR 5244
Université de Perpignan via Domitia
52 Avenue Paul Alduy
F-66860 Perpignan Cedex
Tel +33(0)4-68-66-21-80
Fax +33(0)4-68-66-22-81
email: celine.cosseau@univ-perp.fr

GRADE : Maître de Conférences, Université de Perpignan Via Domitia
EQUIPE: TREV
RESPONSABILITES:
Co-responsable de l’équipe TREV
Co-organisatrice du congrès international EPIMAR2020

RESEAUX SOCIAUX SCIENTIFIQUES:

OrcidResearcher ID
et Publons
ID-HAL
ou CV-HAL
Research Gate<Scopus
Preview
AcademiaGoogle ScholarLinked InTwitter
LienLien-LienLien--Lien-

DOMAINE D’EXPERTISE-RECHERCHE :
Les travaux de recherches que je développe aujourd’hui relève de l’écologie et de l’évolution des systèmes biologiques en interaction. Je m’intéresse à l’évolution et à l’adaptation des espèces confrontées à un environnement abiotique/biotique stressant et fluctuant.  Plus particulièrement, mes travaux portent sur l’implication des composantes épigénétiques et génétiques pour générer de la variabilité phénotypique pour répondre à ces variations environnementales.  Les modèles étudiés sont des invertébrés connus pour développer une forte plasticité phénotypique : Les mollusques lophotrochozoaires Biomphalaria glabrata et Crassostrea gigas et le parasite platyhelminth Schistosoma mansoni dont l’environnement est très changeant dans son cycle de vie.
Mes projets récents portent sur l’influence du microbiote de l’huitre sur sa réponse immunitaire et ses capacités de survie lors d’épisodes infectieux. L’un des aspects clés de mes projets de recherche est de travailler sur les effets transgénérationnels et l’implication de système d’héritabilité non génétique permettant une adaptation rapide lors d’un stress environnemental, spécialement dans des organismes marins.

DISTINCTION:
Chercheuse d’Avenir Région Languedoc Roussillon 2015

HDR :
Implication de l’épigénétique pour la plasticité/variabilité phénotypique sur le modèle d’interaction Biomphalaria glabrata / Schistosoma mansoni (2015)

CURSUS :
2009-présent Maître de Conférences (Université de Perpignan via Domitia)
2002 Doctorat en Microbiologie, Physiologie et Biologie Moléculaire (Université Paul Sabatier, Toulouse)
1998 Ingénieur en Génie Biochimique Alimentaire (INSA, Toulouse)
1998 DEA Biologie Moléculaire, Microbiologie et Biotechnologie (UPS, Toulouse) Mention Bien

ENSEIGNEMENT:
Mes activités d’enseignement sont effectuées à l’IUT Génie chimique, génie des procédés – option Bio-procédé situé à Narbonne. Je suis en charge des modules de microbiologie, biochimie et chimie analytique, en 1ere et 2nde année. Je dispense cours,  TDs et TPs dans ces modules. Je suis par ailleurs directrice des études de la seconde année de cette formation et responsable des échanges internationaux de cette option.

PUBLICATIONS: (lien)