IHPE – VIGNAL Emmanuel

IHPE UMR 5244
Université de Montpellier
Place Eugène Bataillon CC 80
F-34095 Montpellier Cedex 5
Tel +33(0)4-67-14-46-25
Fax +33(0)4-67-14-46-22
email: emmanuel.vignal@umontpellier.fr

GRADE : Maître de Conférences Hors Classe, IUT de Montpellier Sète / Université de Montpellier
EQUIPE : 2MAP

RESEAUX SOCIAUX SCIENTIFIQUES:

OrcidResearcher ID
et Publons
ID-HAL
ou CV-HAL
Research GateScopus
Preview
AcademiaGoogle ScholarLinked InTwitter
LienLien-LienLienLien-LienLien

DOMAINE D’EXPERTISE-RECHERCHE :
Ma thématique de recherche est axée autour de la caractérisation des populations hémocytaires et de leurs lignages chez les différents organismes modèles du laboratoire. Des approches de scRNA-Seq couplées à des analyses de biologie cellulaire (FISH, marquages, QPCR) permettront i) de caractériser la diversité des lignages hémocytaires par l’étude de la combinatoire des facteurs de transcription contrôlant l’hématopoïèse et exprimés spécifiquement dans les populations hémocytaires, ii) de définir des populations d’hémocytes fonctionnellement distinctes par la caractérisation de leurs profils transcriptionnels à l’échelle de la cellule unique et enfin iii) de rechercher l’impact des pathogènes sur la composition des populations hémocytaires de l’huître, et de la moule.
Un autre volet porte sur l’étude des néoplasies transmissibles chez les bivalves marins. Le modèle d’étude utilisé est la moule, et le travail consiste en la caractérisation du réservoir de cellules cancéreuses et l’étude des modifications transcriptionnelles retrouvées chez ses cellules cancéreuses. Les objectifs ici sont de caractériser les traits particuliers des cellules cancéreuses, de définir le spectre d’hôte et la dynamique d’invasion de l’hôte pour ce cancer transmissible interspécifique et de caractériser les interactions entre cancer et hôte au niveau transcriptomique.

CURSUS :
2001 Docteur de l’Université Montpellier 2 – Formation Doctorale Biologie Santé (Directeur de thèse : Dr Ph. Fort) «Polymérisation de l’actine et GTPases de la famille Rho : Caractérisation et étude d’un effecteur de la petite GTPase RhoG»
1997 Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) – Biologie Santé Université Montpellier 2
1994-1995 Licence et Maitrise de Biochimie de l’Université Montpellier 2
1993  Diplôme Universitaire de Technologie, Analyses Biologiques et Biochimiques IUT de Montpellier
1991 Baccalauréat Technologie Série F7 (Sciences Biologiques option Biochimie)

ENSEIGNEMENT :
– IUT de Montpellier :
1ère année : enzymologie et biophysique
2ème année : analyses biologiques et biochimiques : hygiène et sécurité, enzymologie, biochimie métabolique et techniques de microscopie
– Licence Professionnelle Biologie Analytique & Expérimentale :
biologie cellulaire, réceptologie et signalisation cellulaire

PUBLICATIONS  : Lien