IHPE – DESTOUMIEUX-GARZON Delphine

IHPE UMR 5244
Université de Montpellier
Place Eugène Bataillon CC 80
F-34095 Montpellier Cedex 5
Tel +33(0)4-67-14-46-25
Fax +33(0)4-67-14-46-22
email: delphine.destoumieux.garzon@ifremer.fr

GRADE : Directrice de Recherche 2 CNRS (HDR)
ENCADREMENT DE THESE :
DE SAN NICOLAS Noémie
RESPONSABILITES :
– Directrice d’Unité Adjointe
– Chargée de mission CNRS INEE Eco-Health / One Health – Alliances Avisan/AllEnvi
–  Vice-Présidente de la Gordon Research Conference (2021)
–  Présidente de la Gordon Research Conference (2013)
– Co-organisatrice du symposium international AMP2016
EQUIPE : TREV

RESEAUX SOCIAUX SCIENTIFIQUES :

OrcidResearcher ID
et Publons
ID-HAL
ou CV-HAL
Research GateScopus
Preview
AcademiaGoogle ScholarLinked InTwitter
LienLienLienLienLien--LienLien

DOMAINE D’EXPERTISE-RECHERCHE :
Je suis directrice adjointe du laboratoire « Interactions Hôtes-Pathogènes-Environnements ». Notre laboratoire s’intéresse aux mécanismes, à l’évolution et à la dynamique des écosystèmes conduisant à l’apparition d’agents infectieux, à leur dissémination et à leur extinction dans les habitats naturels et les hôtes.

Mes recherches personnelles portent sur les multiples facteurs des hôtes et des pathogènes contribuant à l’émergence de maladies infectieuses dans les milieux marins soumis à des changements environnementaux. Au cours de ma carrière, j’ai étudié l’immunité des invertébrés marins (crustacés et mollusques) et les maladies qui les affectent. J’ai notamment étudié les interactions entre les Vibrionaceae et le système immunitaire des bivalves marins sous contrainte environnementale.

J’ai présidé des conférences internationales sur les peptides antimicrobiens (AMP2016), la prochaine conférence Gordon sur les peptides antimicrobiens (2023) et organisé des conférences nationales sur l’immunité des invertébrés (Immuninv).

Depuis 2017, je suis chargée de mission pour le CNRS en charge de la Recherche au nexus Santé x Environnement (cadre One Health / EcoHealth).

Mes projets actuels portent sur (i) l’adaptation des Vibrio à l’huître en tant qu’hôte, y compris sur la base de leur résistance aux antimicrobiens ; (ii) les cancers transmissibles chez les moules ; (iii) la résistance aux antimicrobiens dans les milieux marins utilisés pour l’ostréiculture.

DISTINCTIONS :
2009 Chercheuse d’avenir (région Languedoc Roussillon)
2023 Vice-Présidente de la Gordon Research Conference
2025 Présidente de la Gordon Research Conference

CURSUS :
2007 Habilitation à Diriger les Recherches HDR (Université de Paris VI)
1998 Doctorat (Université de Montpellier II)
1995 DEA en Microbiologie et Biotechnologies (Université Paul Sabatier Toulouse)
1995 Ingénieur  en Génie Biochimique et Alimentaire, Génétique Microbienne (INSA Toulouse)

ENSEIGNEMENT :
– Master Interactions Microorganismes-Hôtes-Environnements. Université de Montpellier. UE HAA923V
– Master International Biologie Fonctionnelle & Ecologie. Tulip graduate school of research

PUBLICATIONS : lien