IHPE – TRAVERS Marie-Agnès

IHPE UMR 5244
Université de Montpellier
Place Eugène Bataillon CC 80
F-34095 Montpellier Cedex 5
Tel +33(0)4-67-14-46-25
Fax +33(0)4-67-14-46-22
email: marie.agnes.travers@ifremer.fr

GRADE : Chercheur C2A Ifremer (HDR)
EQUIPE : TREV
ENCADREMENT DE THESE :
MESNIL Aurélie

RESEAUX SOCIAUX SCIENTIFIQUES :

OrcidResearcher ID
et Publons
ID-HAL
ou CV-HAL
Research GateScopus
Preview
AcademiaGoogle ScholarLinked InTwitter
Lien--LienLien--Lien-

DOMAINE D’EXPERTISE-RECHERCHE :
Depuis mes premières expériences dans des laboratoires de recherche, je m’intéresse aux bactéries et aux interactions qu’elles entretiennent avec leurs hôtes et leur environnement. Pendant ma thèse au sein de l’UMR 6539 (LEMAR, 2005-2008), j’ai pu décrire une maladie affectant les ormeaux en Bretagne et en particulier les mécanismes par lesquels la bactérie Vibrio harveyi l’induit. A la suite de cette expérience, j’ai rejoint un UMR 7245 (Molécules de Communication et Adaptation des Micro-organismes, 2009-2011) pour tenter d’identifier les molécules grâce auxquelles des bactéries de la flore intestinale pouvaient contrôler un protozoaire parasite responsable de la parasitose intestinale la plus répandue dans le monde, Giardia lamblia. J’ai rejoint l’IFREMER en 2011, tout d’abord au sein du laboratoire de génétique et pathologie des mollusques marins (LGPMM, La Tremblade). Travaillant dans un laboratoire ayant le mandat de laboratoire européen et national de références pour les pathologies des mollusques, mes projets de recherche visaient principalement à identifier, décrire des espèces ou groupes d’agents infectieux à risque (bactéries du genre Vibrio) et les maladies qu’ils induisent. Depuis 2019, j’ai intégré l’équipe MIMM, au sein de laquelle je conduis des recherches sur les interactions entre la virulence bactérienne et la réponse immunitaire des hôtes grâce à deux modèles d’interaction : Vibrio aestuarianus / Crassostrea gigas et Vibrio splendidus / Mytilus sp.

CURSUS
2018 Habilitation à diriger des recherches HDR Spécialité Microbiologie marine, Université de La Rochelle
2008 Doctorat en sciences. Spécialité Microbiologie marine, Université de Bretagne Occidentale. Entreprise France Haliotis (bourse CIFRE)
2004 DEA Innovation Pharmacologique. Université Paul Sabatier Toulouse, INSA Toulouse.
2004 Ingénieur en Génie Biochimique et Alimentaire et Génétique microbienne, spécialité Biologie Moléculaire. INSA Toulouse.
2001 DEUG Sciences de la vie, de la santé et de l’Homme. Université Bordeaux II.

PUBLICATIONS :lien